Hmpg accueil avis Projet : "HERBE FOLLE"
Expression en milieu naturel ou art IN SITU (Intervention minimaliste modeste, pour souligner, et caresser l’environnement préservé et protégé du site de Flavigny) sur un parcourt balisé au départ de la Cité, des plasticiens réalisent et présentent grandeur nature le projet qu’ils ont préalablement soumis et qui s’inscrit dans le thème : "HERBE FOLLE"

OBJET : Dans le cadre d’une réactualisation et du développement du milieu rurale et des richesses qu’il abrite, dans le cadre d’une re-dynamisation de cet espace par des activités parallèles que l’on peut rattacher à des préoccupations d’actualités. Déjà, depuis un certain nombres d’années, des plasticiens travaillent avec la nature. C’est JP Raynaud et son gigantesque “pot de fleurs” sur la Piazza du CENTRE POMPIDOU à PARIS, OU ENCORE “l’olivier centenaire avec sa motte” de Maurizio Cattelan dans le hall d’entrée. C’est Nam June Paik qui envahit la spirale du Guggenheim de New York d’une jungle de plantes, le “Canapé en herbe” de Spoerri, la “Sphère en bûches” de Goldworthy, les “Planches gazonnées de Nils Udo ou les “Jardins suspendus…à l’envers” de Henrik Hakansson. En Alsace, Marc Hubert mélange maïs et gazon, pour une pièce triangulaire bicolore qui change dans le temps et selon l’état de la pousse, là un trottoir éclate sous la poussée des végétaux, en Camargue, c’est un rond point aménagé de bambou et d’acier, ici des pièces en terre envahies d’herbes sauvages, sorte de vestige archéologique du futur.

Nous proposons d’enrichir notre région d’œuvres que l’on pourrait découvrir au détour d’un chemin de randonnée, au coin d’un lieu-dit au nom évocateur ou servant d’introduction à un paysage ou encore sublimer un point de vue. Rencontre d’une œuvre et d’un lieu pour le promeneur, musée en plein air fait d’œuvres biodégradables, récupérées et absorbées par la nature dont elles sont issues.

S’il existe déjà des musées de Plein air, ceux-ci sont souvent constitués d’œuvres faites en Atelier et transportées dehors, à grand renfort de camions et d’engins élévateurs, nous proposons de réaliser ces pièces sur place, réaliser dans et pour un lieu choisi, d’offrir ce que l’endroit aimerait avoir. Réaliser ces œuvres avec les moyens et les matériaux du terroir : terre, végétaux, bois, pierres et métaux de récupération. En un mot, que les artistes, quels que soient leurs propos s’arrangent avec l’éphémère de l’environnement. Que les artistes acceptent que l’arche de branchage disparaisse sous les ronces, que l’étendard de feuilles vertes, jaunisse avant de disparaître, que l’arbre mort peint se décompose, etc... Le thème retenu s’inscrit dans le contexte naturel du site : "HERBE FOLLE" ! On laisse libre cours à l’imagination de chacun, sachant que l’œuvre est faite pour un espace défini, un lieu ayant un toponyme : son identité, le respect de son nom ou dérision et humour, l’imaginaire dégagé par le lieu, l’illustrer peut-être, mais sûrement le prendre en compte, etc..., tels peuvent être les champs d’investigation.

PARTICIPATION :

  • Le nombre des participants n’est pas limité dès lors où leur projet s’inscrit dans le thème proposé.
  • Qu’ils croient à la nécessité de l'acte d'œuvrer, davantage qu'à la conservation de l'œuvre : les participants acceptent que l'oeuvre se dissolve dans la nature avec le temps. Qu’ils dialoguent avec l’espace naturel et les éléments.
  • Qu’ils acceptent que l’entretien des œuvres, s'il est nécessaire, n'est pas garanti. L’artiste accepte que sa trace soit effacée, la fragilité et l'incertitude du processus de création accentuées par la confrontation à la nature, répond à la précarité, à l’impératif et l'impondérable du processus agricole, dès lors que l’œuvre n'est plus lisible. La nature a toujours le dernier mot ! Ce parallèle peut contribuer à la communion des populations en présence.
  • Qu’ils acceptent que l’œuvre soit conçue pour un lieu et son contexte (un lieu dit, son nom, son identité environnementale, etc…)
  • Qu’ils acceptent la présence du regard des autres pendant la création, avec les fossés qu'impliquent culture, éducation et goût...
  • Les participants retenus acceptent également de céder à titre gratuit les droits de présentations et de reproductions de leur “œuvre” , nécessités pour les besoin de la communication de l’évènement.

LIEU : FLAVIGNY SUR OZERAIN vous connaissez ? C’est une fière Cité qui se dresse sur son éperon rocheux au cœur de l’AUXOIS, peut-être cela vous dit davantage ! Non plus ? L'Auxois est un pays, morceau de Bourgogne, entre plateau de Langres, berceau du fleuve Seine, et Morvan. Là, FLAVIGNY, rassemblée autour de l’ancienne Abbaye, la cité médiévale fortifiée, est l’un des plus beaux villages de France, site remarquable du goût, célèbré pour son bonbon à l'Anis. FLAVIGNY, est à un jet de pierre du site archéologique d'Alésia, du Château de Bussy-Rabutin et du Musée D. Gorsline, de l'Abbaye de Fontenay et autres trésors de Vix; de Semur en Auxois, pour quittez l'autoroute en venant de Paris, de Pouilly en Auxois, si vous arrivez de Lyon. (Accès auto routiers: A6 sortie Bierre les Semur, A38 sortie Sombernon, A31 sortie Til Châtel. - Trains TGV en Gare de Montbard 60 mn de Paris/Gare de Lyon.)

DONNÉES SUPPLÉMENTAIRES : L’Auxois occupe en Europe une position stratégique particulière:

  • Réseau autoroutier exeptionnel (carrefour européen).
  • Nœud européen des trains à grande vitesse, de nombreuses liaisons T.G.V le relient à toutes les grandes capitales européennes.
    • Paysages de tradition :
      vignoble des grands crus, lacs du Morvan, forêt du Châtillonnais, Val de Saône, Canal de Bourgogne... Au Coeur de la Bourgogne, avec sa capitale DIJON, la Côte-d'Or est la terre du bien-vivre. Flavigny en est l'un de ses fleurons, centre d'un environnement architectural exceptionnel, Semur en Auxois, Mont St Jean, l'Abbaye de Fontenay, classée Patrimoine Mondial, les châteaux de Bussy Rabutin (Caisse des Monuments Historiques), d'Époisses ou de Bourbilly, du site d'Alésia (Alise Ste Reine), etc... témoignages prestigieux du passé.
    • Pays de fêtes :
      les Fêtes du Charolais à Saulieu en Août, la Vente des Vins des Hospices de Beaune en Novembre, les célèbres festivals de musique, le Martyre de Ste Reine (célébré depuis le IXè siècle, chaque année début Septembre), les foires traditionnelles...
    • Pays de convivialité et de gastronomie :
      les anis de Flavigny, le fromage d'Epoisses, la moutarde, le pain d'épices et le cassis de Dijon, les Semurettes, les grands vins, grandes tables et grands chefs... Un accueil diversifié et de qualité avec ses châteaux-hôtels, hôtellerie traditionnelle, gîtes ruraux et chambres d'hôtes, fermes-auberges...
    • Loisirs :
      randonnées pédestres, à cheval, à vélo, vols en montgolfière, chemins d'escalade, séjours en bateau sur les canaux de Bourgogne, pêche au pays des sources, chasse aux bois... golfs 18 trous, circuit automobile de Prenois, et nombreux équipements culturels et de loisirs...

CALENDRIER : Les dossiers de participation doivent parvenir au plus tard mi-décembre. Le dossier doit comprendre :Les Nom et adresses du postulant + une enveloppe régulièrement affranchie pour le retour du dossier,

  • quelques photos (couleurs, selon nécessité, Ft 13x18 ou 18x24, présentées sur bristol blanc 150 g au Ft A4, photos légendées),
  • un CV et quelques textes sur la démarche du postulant. La candidature sera soumise à un jury.
  • de la cession à titre gracieux des droits de représentation et de reproduction pour les besoins de la communication et de la diffusion de l’évènement.

Les dossiers seront présentés fin janvier à une commission composée de membres du Conseil Municipal, de membres de l’association IMAGINE art contemporain, de journaliste et critique d’art. Les notations de la commission resteront confidentielles, les membres sont tenus à l’obligation de réserve. La commission ayant pris sa décision mi-février, le candidat en sera immédiatement informé. Un rendez-vous pourra être pris avec les lauréats pour une présentation/visite d’Atelier. La réalisation IN SITU du projet se réalisera entre les 10 et 20 juin 2002, le vernissage inauguration ayant lieu le Dimanche 23 juin 2001 à partir de 11 heures.

Les œuvres en harmonie avec le site, pour le mettre en valeur, ou souligner ses particularités sont réalisées à l'aide de matériaux nobles: Bois, pierre, terre que l'on trouvera sur place. “Les œuvres resteront en place jusqu'à leur dégradation naturelle ”

adme
dmj:011002
INSCRIPTION
Hpg
INSCRIPTION
INSCRIPTION
Hpg